Crucifix

Comme à tous les dimanches,

Je suis allée à la basilique.

Ce doit être mon jour de chance,

Un crucifix m’attendait dans le grand portique.

 

Beau et brillant pour moi,

À l’endroit des objets à donner,

Je le saisi avec joie,

Le fit bénir et l’accrocha dans mon entrée.

 

Comment n’aie-je pas pu me sentir unie à Lui

Lorsque je me sentais seule et incomprise.

Le pardon est la voie jusqu’à ce crucifix.

J’ai baissé les armes pour renaître à la vie.

 

Je ne connais rien de plus sage que ce pardon.

C’est l’amour ultime de Dieu  en Jésus Christ.

Et c’est par ses traces que nous, chrétiens, renaissons.

De toutes nos plaies, nous sommes lavés et guéris.

 

Crucifix, à ta vue je sens ta présence.

De matériel, mais rempli d’effervescence,

Ton Esprit me regarde et me tient compagnie.

Nul ne peut te nier, tu es et tu agis.

 

Les uns se sentent intimidés, les autres aimés,

Mais tous sentent qu’ils doivent respect au crucifié.

Tu fus le très haut qui ne fut pas reconnu.

Honte à ceux qui t’ont blessé, qui n’ont pas su…

 

Reconnaître leur sauveur, leur grand précurseur

Et très grande est ta miséricorde, ton cœur

Car tu pardonnes à ceux qui se repentissent.

Tu crois en chacun pour que sa foi grandisse.

 

Merci Seigneur Jésus d’avoir agit ainsi,

De nous avoir tant aimé, jusqu’au crucifix,

Ta grande preuve d’amour pour nous, enfant de Dieu.

Cette joie je l’admire et la partage en tout lieu.

 

Mélanie Fortin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s