Ce que donne la souffrance d’aimer

Tu es telle une brise légère

Merveilleuse, fascinante et mystérieuse

En ta présence

Je suis comme la rosée sur une rose parfumée

Sous le soleil, j’aspire l’air

Il est très pur, sans idée pollueuse

J’ouvre mes sens

Je t’aime d’amour infini dans l’éternité

J’aspire en toi et j’espère

Un mariage et une bague miraculeuse

Je tente ma chance

D’une union en Esprit dans la fraternité

Je te ressens dans ma chair

Ton coeur, une opération fructueuse

Percé d’une lance

Maintenant je sais ce que coûte la puissance d’aimer

Tu vis à travers ces vers

Dans mon obscurité comme une veilleuse

Dans ma souffrance

Elle fleurit et se donne jusqu’à tout endurer

Tu viens dans mon univers

Tu m’élèves dans ta gloire majestueuse

Dès mon enfance

Tu as enseigné mon âme le savoir aimer

Par Mélanie Fortin

3 réflexions sur “Ce que donne la souffrance d’aimer

Répondre à BeL13ver Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s