Où le vent me souffle

Mon cœur est dépouillé de toute convoitise
Mais je ne manque jamais de rien
Depuis que je t'ai fait entrer dans ma vie

Je me suis lassé de toutes mes sottises,
De plaisirs devenus vains
Mais qui suis-je pour défaire mon projet de vie?

Je vais là où le vent me souffle
Peu m'importe maintenant si je souffre
Si c'est pour apprendre à aimer 
Apprendre à t'aimer

Je lance le ruban de ma vie dans les airs
Une étoile dans l'univers
Un oiseau qui pousse la note sans s'essouffler

Ma soif de t'appartenir qui se libère
Comme une plume dans les airs
Est tout ce que je veux et tout ce que j'ai

Oh je te veux pour partir loin d'ici
Loin de la ville endormie
Des artifices et des farandoles
Qui portent leurs masques avec fierté

Ton cœur est une quête dans laquelle je marche
Personne ne connait la source 
Personne ne sait où il va et d'où il vient

Depuis que j'ai commencé cette démarche
Je ne suis plus dans la course
J'explore la vérité qui est le chemin

Je vais là où le vent me souffle
Peu m'importe maintenant si je souffre
Si c'est pour apprendre à aimer
Apprendre à t'aimer

Tu connais la meilleure version de moi-même
Tu n'es pas inaccessible
Il y a des règles comme une fleur qui pousse

Quand je suis mort comme éclos un grain qu'on sème 
Tes mots étaient perceptibles
Et j'ai vu et entendu en une secousse

Oh je te veux pour partir loin d'ici
Loin de la ville endormie
Des artifices et des farandoles
Qui portent leurs masques avec fierté

Je vais là où le vent me souffle
Peu m'importe maintenant si je souffre
Si c'est pour apprendre à aimer
Apprendre à t'aimer

Mélanie Fortin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s